Tous les articles par Henri A

Des nouvelles du Vercors- Mercredi

Malgré le temps incertain, nous avons gravi le But de l’Aiglette et le But de St-Genix(1644m), en bordure d’impressionnantes falaises de 400m au départ du col du Rousset. 20km et 900m de dénivelé.

Notre séjour à la Maison de l’Aventure s’est terminé par un joyeux anniversaire, accompagné par toute l’équipe de cette maison que nous recommanderons pour la qualité de l’accueil , et aussi la qualité de la restauration.

Samedi 3 septembre 2022

Très belle journée au forum des associations où nous avons eu de nombreuses visites. Présage d’une très belle nouvelle saison de randonnées. Merci à Jean-Paul pour tout le travail de préparation du stand et merci à tous les adhérents qui sont venus donner un coup de main. Deux séjours du Bartas se déroulent cette semaine: en Bretagne et dans le Vercors. A bientôt sur nos chemins!   logo FFrandonée

Séjour à Aussois

Ce séjour à Aussois a eu lieu du 25 juin au 2 juillet sous le soleil, sauf un peu de pluie le mardi après-midi.

Sans rentrer dans les détails, voici le programme réalisé pour cette semaine de randonnée en montagne :

Dimanche 26 juin : Au départ du parking de Plan d’Amont, le Rocher des Corneilles et le Trou de la Lune (2670m) pour un groupe, l’ascension de la pointe de l’Observatoire (3016m) pour l’autre groupe.

Lundi 27 juin : contrariés pour le brouillard au Mont-Cenis, nous sommes allés sur le plateau de Bellecombe. Au départ du parking de Bellecombe, le tour des lacs avec passage en balcon sur le Doron de Termignon,  pour les deux groupes et rallonge dans le vallon de la Rocheure pour un groupe. Le brouillard ne nous a pas permis de gravir la pointe de Lanserlia (2842m) qui était prévue au programme.

Mardi 28 juin matin : visite des forts de l’Esseillon. Parenthèse découverte du patrimoine bien appréciée. Après-midi, sous la pluie, rando au monolithe de Sardières, visite du musée « l’arche d’Oé » ou visite des boutiques d’Aussois.

Mercredi 29 juin : Visite et marche en ville à Turin pour 15 personnes.  Visite guidée en Français le matin et déambulation libre dans la Ville l’après-midi. Pour le reste du groupe randonnée au lac glaciaire du Grand Méan  (2855m), départ de l’Ecot et montée par les gorges de la Reculaz et sa belle cascade, et retour par le cirque et le refuge des Evettes. Rando à l’approche des glaciers.

Jeudi 30 juin : Rando au refuge du Carro (2759m)et au lacs Noir et Blanc au départ de l’Ecot, pour tout le monde, montée par le chemin de pays du tour de la haute Maurienne pour certains, avec un petit détour aux sources de l’Arc et l’austère et pierreux col des Pariotes (3034m). Au retour visite des villages de l’Ecot et de Bonneval sur Arc.

Vendredi 1er juillet : au départ du parking de l’Orgère, montée au lac de la Partie (2456m), pique-nique pour tout le monde et retour groupé par le vallon de Polset.

Ce programme, avec plusieurs groupes de niveaux de randonnées, et combinant un aspect culturel et sportif, a bien répondu au attentes des participants qui sont revenus enchantés avec de belles images de montagne plein les yeux.

Un grand merci aux animateurs et à tous ceux qui, par leur solidarité et l’entraide dans les passages difficiles, ont contribué collectivement à l’effort et à la réussite du groupe.

Tout le monde a apprécié aussi la qualité de l’hébergement ainsi que la disponibilité et l’amabilité du personnel du centre de vacances « Fleurs et neige ».

Vous trouverez bientôt des photos sur ce site.

Bon été à tous et à bientôt sur nos chemins.  Prochains séjours du club: Douarnenez et Le Vercors en septembre.

Fort de l’Esseillon
Le trou de la Lune
Lac glacière du Grand Méan

Rando du dimanche 5 juin sur l’Aubrac

Ce dimanche 5 juin Patrick nous a invité à une randonnée gastronomique sur les pentes sud de l’Aubrac au départ de Vieurals. Nous sommes arrivés à la cascade de Lacasset où nous avons dégusté la fouace, avant de partir pour une belle boucle dans les hétraies et d’arriver au buron de la Truque où nous avons bien apprécié le pavé de boeuf Aubrac accompagné du traditionnel aligot. Puis c’est un peu plus lourds que nous avons gravi de belles pentes fleuries de pensées, de genêts et de gentianes, pour atteindre le plus haut sommet de l’Aubrac aveyronnais: l’Alteteste. Merci à Patrick pour cette belle randonnée.

Lo Bartas a 50 ans !

Lo Bartas a 50 ans !

77 Bartassous, soit plus de la moitié de nos adhérents étaient présents à la Salvage pour cette journée festive, pour célébrer dignement l’anniversaire du Club.

Enregistré le 17 avril 1972 au Bulletin Officiel, son but était de « connaître, faire connaître, et apprécier la région de Millau et des Grands Causses par la pratique du Tourisme pédestre ».

Encore aujourd’hui, le club n’a pas d’autres objectifs, enrichis par la pratique de la Randonnée Nordique, par les séjours variés dans leurs destinations, par les travaux de balisage de nos sentiers, par toutes les autres activités qui ancrent Lo Bartas dans le paysage associatif de notre ville.

Après la petite randonnée du matin, merci Pierre, les discours du président, de Nadine représentant Emmanuelle Gazel notre Maire, et de la Présidente du Comité départemental de Randonnée pédestre qui avait fait le déplacement jusqu’à Millau pour l’occasion, un apéritif bien frais attendait les Bartassous écrasés par le soleil et la chaleur. Ils lui ont rendu un honneur appuyé.

Tout comme au déjeuner partagé dans la bonne humeur et la joie d’être ensemble, même en dehors de la pure activité sportive.

Le chant composé par Philippe et joué par Pierre sur la musique des Copains d’abord a lancé l’après-midi, puis  Isabelle nous a proposé des lectures de textes à l’humour discret sur la randonnée et des randonneurs ronfleurs. Ces lectures entrecoupées de chansons du groupe vocal et instrumental « sans façons » ont donné à cette après-midi l’ambiance festive qu’elle appelait.

Un bel anniversaire, avoir 50 ans en pleine santé est un privilège que les Bartassous gardent jalousement.

Un très grand merci de tous les membres au Bureau sous la férule de Michèle pour la préparation de cet événement et sa mise en œuvre sans faille, qui a ravi tous nos membres. François

Juste pour le fun, vous pouvez chantonner pour vous :

Non, ce n’est pas de tout repos,

De la ballade, de la rando,

Qu’on se le dise bien à Millau

Dise bien à Millau,

Ici on marche c’est pas peinard,

Mais on attend bien les traînards,

On s’appelle Lo Bartas d’accord,

Lo Bartas c’est sport

………

Le texte intégral est ici: Chant LO BARTAS , sur l’air des copains d’abord…Le dimanche 22 mai 2022

Non ce n’est pas de tout repos

De la balade, mais d’la rando

Qu’on se le dise bien à Millau

Dise bien à Millau

Ici on marche c’est pas peinard

Mais on attend bien les trainards

On s’appelle LO BARTAS d’accord

LO BARTAS c’est sport !

————————————————————

Nous on marche fort, on est des durs

Ca fait 50 ans que ça dure

Sur les chemins.. et les GR

Chemins et GR

On les parcourt par tous les temps

Sous le soleil et par grand vent

On s’appelle LO BARTAS d’accord

LO BARTAS c’est sport !

————————————————————

Notr’ Aveyron nous découvrons

Cazelle, Aven et jolis ponts

De bas en haut on voit tout ça

Oui On voit tout ça

Des gorges du TARN jusqu’au Larzac

On se motive on n’a pas le trac

On s’appelle LO BARTAS d’accord

LO BARTAS c’est sport !

————————————————————

Godillots, sacs à dos, bâtons

Les animateurs donnent le ton

C’est eux qui nous montrent le nord

Nous montrent le nord

Et quand on se sent en détresse

Bien sur il y a le GPS

Tout le monde alors crie bien fort

LO BARTAS c’est sport !

————————————————————

Au rendez vous des bons copains

Il’y a pas souvent de lapins

Quand l’un d’entre eux…. n’est pas là

C’est qu’il est à plat

Oui mais jamais, au grand jamais

Si par malheur on n’le voyait

Rando d’après lorsque l’on sort

Il nous manque encore

————————————————————

A François, notre Président

A toute l’Equipe on’dédit ce chant

Aux baliseurs, animateurs

On dit notr’ bonheur

Des beaux séjours, des beaux souv’nirs

Pour tout ce qui reste à venir

A LO BARTAS on dit très fort

Merci……….. encore

————————————————————

Séjour en Margeride

16 Bartassous se retrouvent pour ce petit tour de deux jours en Margeride, ce mercredi et jeudi, avec une pensée pour Nadine absente, dévorée par un chien.  Nous entamons cette « boucle du Malzieu »  à Paulhac-en-Margeride, direction Le Malzieu où nous allons faire étape le soir. Ces 24 km sur les plateaux dans les genêts, les grandes prairies très vertes aux pissenlits innombrables, puis en suivant la vallée la Truyère, et traversant les villages d’Amourettes, Julianges, St Léger, offrent des vues superbes sur les paysages environnants. Le soir au Malzieu, une visite guidée organisée par Marie-Yvette nous permet de découvrir les remparts et de nombreuses maisons restaurées qui donnent à cette ville de 800 habitants une unité et un charme certain. Le Jeudi nous partons tôt pour éviter la chaleur du soleil qui nous a cuits la veille. Mais c’est finalement un ciel pommelé et une brise rafraîchissante qui nous accompagnent, rendant les 20 km et 1000 mètres de dénivelé très agréables, passant par les hameaux du Villard, de la Vachellerie ou de Dièges. Genêts en fleur, forêts de feuillus, gros cailloux arrondis plantés dans les champs ou les sous-bois, composent notre parcours plus sauvage que la veille, sur le GR 4 et le GRP., sous le regard des vaches au pré.

Deux belle journées à randonner ensemble, en pleine nature, avec le soleil pour témoin : la Margeride nous a (re)conquis !

Séjour à Lyon

Pour ce premier séjour de « Marche en Ville », 17 Bartassous se sont aventurés dans cette discipline  promue par la Fédération. Nous avons parcouru une cinquantaine de kilomètres en trois jours, avec des thèmes différents chaque jour. Le jeudi voyage, puis découverte du centre proche, de la Place des Terreaux, de la Mairie et du Musée des Beaux Arts, amphithéâtre romain. Le vendredi, cap sur la colline de Fourvière le long des quais de Saône, puis les redoutées montées de la Chana et de la Sarra, pour visiter la basilique de Fourvière, le Musée Gallo-Romain et les Théâtres romains où nous pique-niquons. L’après-midi, visite « de la Place Bellecour au Vieux-Lyon », avant un diner mémorable dans un bouchon. Samedi nous basculons côté Rhône sur le Parc de la Tête d’Or, puis les Beaux-quartiers et l’Hôtel-Dieu somptueusement restauré de frais. Pique-nique sur les quais puis direction le Musée des Confluences au sud, en passant par le Garage Citroën de 1934. Découverte du Musée, d’une exposition sur les Sioux et d’une vue superbe sur le Confluent de la Saône et du Rhône, puis retour en centre-ville pour le diner à la Brasserie Georges. Le dimanche tour dans le quartier emblématique de la croix-Rousse et emplètes de lyonnaiseries au marché, avant le déjeuner à la Brasserie de l’est-Bocuse dans la Gare des Brotteaux aux enseignes de prestige.

Une belle expérience partagée, très intense, au plan de la Marche comme des émotions, avec l’aide du soleil qui nous a accompagné ces quatre jours.

Rando du dimanche 1er mai

Ce dimanche 1er mai, 15 Bartassous ont parcouru le Larzac méridional au départ de La Vacquerie. Passage à l’aven de Vitalis avant de descendre vers Saint-Privat, les Salces. Belle remontée par le Cantagal et le Pas de l’Aze, avant de prendre un peu de fraicheur dans la forêt de Notre Dame de Parlatges. Merci à Pierre et Annie T. pour cette belle randonnée.

Petite pause fraicheur pour ce 1er mai!

Rando du dimanche 10 avril

En cette belle journée printanière la randonnée dominicale s’est déroulée entre  st Georges de Luzençon et St-Rome de Tarn.  12 bartassous ont parcouru les « travers » hors sentier  et les rives du Tarn pour atteindre le pont de St Rome. Sur le retour ils ont pu apprécier le très beau tracé du GR736 entre St Rome de Tarn et Linas en passant par Auriac.

Ce fut l’occasion aussi de vérifier l’efficience du  balisage réalisé par Lo Bartas sur ce nouveau GR. Bilan global 25 km et 900 m de dénivelé. Merci à H&H pour cette belle journée de randonnée

Sur l’autre rive du Tarn: Candas.

Nouveau séjour randonnée en Margeride

Le Bartas propose un séjour de deux jours en Margeride sur la Boucle du Malzieu, GRP  « entre genêts et bruyères, les chemins de l’histoire », pour découvrir d’autres paysages .

Ce petit tour sympatique de 44 km et  831 m de dénivelé qui aura lieu les 11 et 12 mai nous mènera de Paulhac en Margeride au Malzieu-ville pour 20 km le premier jour, et du Malzieu à Paulhac pour 24 km le second jour. Nous randonnerons entre 860 et  1379 mètres d’altitude.

Nous logerons le soir du 11 mai à l’Hotel ** des Voyageurs au Malzieu, en demi pension, à deux par chambre.

Ces deux journées vous sont proposées à 70 euros, hors trajet (covoiturage 12,50 € par personne) et suppléments individuels.

Deux piques-niques à prévoir pour les deux jours, panier-repas possible à l’hôtel pour le midi du 12 (7 euros en supplément).

15 places disponibles.

Inscriptions par chèque dans la boite de François Leyge par ordre d’arrivée, 25 bis rue des Aumières à Millau (en face de chez Louis) jusqu’au 11 avril.

Bilan de ce séjour sur ce lien