Luz-St Sauveur

Du 27 août au 3 septembre 2017: Jean C et Anne-Marie B. ont propose un séjour en étoile à Luz-Saint Sauveur (Pyrénées). Le bilan ci-dessous est commun avec le séjour à Valsavaranche.

Lo Bartas parcours les Alpes et les Pyrénées

Fin de période estivale sportive pour les randonneurs de « Lo Bartas » avec deux séjours simultanés du 27 août au 3 septembre. Pendant qu’un premier groupe de 10 montagnards aguerris partaient à l’assaut de cols et de sommets de près de 3500m dans le Grand paradis en Italie, un deuxième groupe de 22 randonneurs arpentaient, les sommets des Pyrénées centrale aux alentours de luz Saint Sauveur, plus modestement mais contents aussi de gravir un 3000m. Ils vous font un petit récit de leurs aventures.

Dans la région d’Aoste, en Italie, plus exactement autour du Grand Paradis (4061m) dans la vallée de Valsavarenche, le premier groupe des montagnards a grimpé en moyenne 1540m de dénivelé positif par jour et même 2 journées à 1700 m de dénivelé positif et négatif. Pendant 6 jours ils ont découvert et gravi différents cols avec des altitudes variant de 3000m à 3438m. En effet après une nuit passée au refuge Chabod, où un accueil très sympathique les attendait, ils ont atteint la Pyramide du Grand Neyron (3295m) après une éprouvante montée dans les éboulis. Une autre nuit passée au refuge Savoia leur a permis d’atteindre le col Leynir (3084m), et pour certains le sommet du Taou Blanc (3438m). Quelles vues magnifiques sur le massif du Grand Paradis et les glaciers environnants. Ils ont continué leur périple en découvrant les roches grises du col de Lauson (3296m) et les roches de toutes les couleurs du col de Leynir, en longeant des lacs et des crêtes, jusqu’aux cols d’Entrelor (3007m) et du Manteau, dans un paysage sublime saupoudré de neige fraîche. Tous ces chemins et ces sentiers leur ont fait découvrir des vestiges de trace humaine (bâtiments exceptionnels aux toits en lauze), des travaux remarquables pour organiser un chemin, soit en construisant des murets de soutènement, soit en escalier, soit en dallage. Beaucoup de marmottes, de chamois, de bouquetins ont agrémenté leurs randos .

Et pendant ce temps-là, dans les Pyrénées centrales, après une montée dans une hétraie magnifique jusqu’au Pic de Bergons (2068m), le deuxième groupe découvrait un panorama exceptionnel à 360° sur le Pic du Midi et le cirque de Gavarnie. En faisant le tour du Cirque de Troumouse, Ils ont découvert de magnifiques paysages d’alpages verdoyants, parcouru par de nombreux troupeaux et les petits lacs des Aires dont certains sont asséchés (cause probable du changement climatique). Puis ils ont découvert le cirque de Gavarnie, du plateau de Bellevue au refuge de la Palha, en passant au pied de l’échelle des Sarradets et de la grande cascade, entre des murailles de plus de 1500m. Pour quelques randonneurs de ce groupe le franchissement de la Brèche de Rolland (2804m) et l’ascension du Tallon (3144m) représentaient une première dont ils garderont un souvenir inoubliable. De même la découverte de la vallée du Lutour, des lacs de Madamète au-dessus de Barèges ou des grottes de Bettharam qu’ils ont visité lors d’une petite journée de pluie, resteront dans leur mémoire.

En résumé ils étaient 10 à parcourir de magnifiques pelouses alpines parsemées de mélèzes avec de grands sommets enneigés en toile de fond, tel est le décor du Grand Paradis, 1er parc Européen crée en 1920, avec des paysages somptueux et une faune alpine au rendez-vous. Ils étaient 22 à parcourir les alpages et les sommets du Parc National des Pyrénées, créé en 1967. Cela fait 32 randonneurs du Bartas heureux de faire partager l’ivresse des sommets, les frissons des arêtes vertigineuses, les émotions et les joies qu’ils ont vécues pendant ces deux séjours montagnards.

Tout cela, accompagné d’un accueil chaleureux et généreux dans les hôtels ou les refuges, fait de la montagne un lieu magique !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.