WE dans la vallée du Célé (Lot)

Lo Bartas en WE dans la vallée du Célé

En ce WE des 23 et 24 septembre, 14 adhérents du Bartas avaient choisi de partir dans la vallée du Célé dans le Lot.

Le Célé (du latin celer, rapide) prend sa source dans le Cantal et se jette dans le Lot vers Bouzies, à proximité de St Cirq Lapopie après avoir creusé une vallée profonde dans le causse de Quercy.

Nous avons tout d’abord choisi de remonter le temps sur les traces de nos ancêtres préhistoriques, en visitant la grotte de Pech Merle, avec ses formations géologiques surprenantes, mais surtout ses dessins saisissants de réalisme et parfaitement conservés.

Les parois de la grotte montrent des chevaux, mammouths, bisons, aurochs, ours…La peinture des Chevaux ponctués est une composition unique, un chef d’œuvre exceptionnellement préservé depuis 29.000 ans ! Ces dessins, associés aux mains et aux empreintes de pas préhistoriques, créent une émouvante proximité avec notre lointaine humanité.

Après ce plongeon dans la préhistoire nous avons parcouru le sentier de grande randonnée GR 651, voie vers St Jacques de Compostelle, de Espagnac à Sauliac, en passant par les magnifiques villages de Brengues, Saint Sulpice et Marcilhac sur Célé. Tout au long du parcours nous avons découverts des vestiges du passé (dolmen, chateaux des anglais, Garriottes,…), et de magnifiques maisons semi-troglodytiques adossées aux falaises.

La visite du village d’Espagnac et son Prieuré, plusieurs fois ravagé par les crues farouches du Célé et par les guerres, nous a fait plonger encore une fois dans notre lointain passé.

Le WE s’est poursuivi par deux très belles randonnées « Le Prieuré d’Espagnac », et « la randonnée du Causse de Béduer », pour se terminer dans la petite ville de Figeac, place Champollion. Quelle belle histoire !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.