Le groupe vers la tête d'Oréac

Raquettes à Villar Saint-Pancrace

COMPTE RENDU du SEJOUR :Raquettes à Villar-Saint-Pancrace

Du 28 janvier au 4 février, 15 adhérents de l’association Lo Bartas avaient choisi de séjourner à Villard Saint Pancrace, à proximité de Briançon, afin de partir en raquettes à la conquête des montagnes du Briançonnais. Ils vous font un petit récit de cette aventure sportive.

Dès le 1er jour nous montons à l’assaut du col des Ourdeis ( 2400m), balade hivernale au départ du Laus sur les hautes combes d’Izoard avec magnifique vue sur Rochebrune et ses sommets, et sur la vallée de Brunissard.

Le lendemain nous n’avons pas pu résister à l’appel de la tête d’Oréac (2088m), superbe belvédère d’où nous dominons toute la vallée du Fournels et le col de la Cavale. La dernière montée, courte mais raide, restera dans nos mémoires pour la difficulté de l’effort mais surtout pour le magnifique panorama sur le massif des Ecrins tout proche.

Le 3éme jour avec une météo maussade nous allons à la découverte de la vallée de la Clarée d’où nous atteignons, après une très belle montée, le refuge du Chardonnet (2227m) où certains ont apprécié un gâteau, d’autres une petite bière !

Puis nous voilà partis au col de Trancoulette (2293m) au départ de Puy Chalvin. Nous avons pique-niqué au col sous un soleil éclatant. Au retour certains ont prolongé jusqu’au lac des Partis, d’autres ont préféré aller flâner en ville !

Notre séjour se poursuit par un détour vers le col des Thures (2194m) au départ du hameau du Roubion. Le vent violent et le brouillard ne nous ont pas permis d’atteindre le col, mais après une rude et très belle montée en forêt, nous avons imaginé le panorama sur la vallée étroite et les Trois Mages….en fin de journée visite nocturne d’une mine de charbon avec un ancien mineur du hameau de Villar Saint Pancrace et nous avons terminée la soirée autour d’une tartiflette au centre de montagne où nous avons eu un accueil très chaleureux.

Nous terminons le dernier jour avec le Col de Bousson (2154m) au départ de Cerviéres dans une belle poudreuse vierge tombée la nuit, sous un beau soleil mais là encore les rafales de vent nous ont obligés à faire demi-tour …. Mais quel vallon magnifique ! Le retour à la voiture se fait juste avant l’arrivée du mauvais temps.

Samedi matin, sans grande surprise 10 cm de neige nous attendent devant le gite, montage des chaines, glissades et dérapages marqueront le début d’un retour laborieux vers Millau.

De ce séjour nous garderons en mémoire la beauté des paysages, les efforts fournis sur des pentes abruptes, la parfaite connaissance du secteur par notre guide Jean, la grande convivialité du groupe et l’accueil chaleureux dans notre gite.

Merci à Jean et Anne-Marie tous les participants et à l’année prochaine!

PS: Comme nous avons pu parcourir cette belle vallée de la Clarée, préservée et sauvage, vous trouverez ci-dessous deux liens vers les sites Wikipedia et rebellyon, qui présentent le combat de Emilie Carles (Auteur du livre « une soupe aux herbes sauvages ») pour la protection de cette vallée dans les années 70 quand un projet de voie rapide devait la traverser. Bonne lecture!

Lien vers Wikipedia

Lien vers rebellyon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.